BFM Grand Littoral

"On a perdu entre 15 et 20 emplacements": dans le Pas-de-Calais, un camping menacé par l'érosion

À Camiers, au nord du Touquet, un camping est aujourd'hui menacé de disparition par l'érosion de la dune, qui s'accélère d'année en année.

Il n'a suffit que d'une seule marée pour emporter une partie du camping des Dunes. Situé à Camiers, au nord de la Canche et du Touquet, le complexe touristique est aujourd'hui grandement menacé par l'érosion qui frappe le littoral du Pas-de-Calais un peu plus durement tous les ans.

"On voit que la dune a reculé de pratiquement dix mètres, dit-il à un endroit. Et derrière, encore plus. En une marée!", explique à BFM Grand Littoral Stéphane Lambry, gérant du camping, qui est passé de 25 à 15 hectares.

Le responsable, qui vit à Camiers depuis plus de 40 ans, décrit ce phénomène d'érosion comme un fléau qui empire d'année en année sur le littoral, menaçant la pérennité son activité:

"On avait 146 emplacements, il ne nous en reste plus que 130 environ. On a perdu entre 15 et 20 emplacements", déplore Stéphane Lambry. "On avait des clôtures neuves, qui n'avaient même pas un an. Tout est parti à la mer. On ne sait plus quoi faire."

"Un appel à l'aide"

Dernier espoir pour le gérant: de l'aide de la mairie ou de l'agglomération, pour que le camping des Dunes puisse continuer d'exister dans les années à venir. "C'est un appel à l'aide, surtout par la mairie. Qu'elle essaye de faire bouger les choses", espère Stéphane.

Le gérant redoute particulièrement les grandes marées prévues le week-end prochain, qui pourraient grignotter de nouveau un bout de côte. Le long de la plage Saint-Gabriel de Camiers, c'est plus de 15 mètres de digue qui ont été emportés en une année, un triste record depuis plus de 50 ans.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions