BFM Grand Littoral

Forte affluence sur les plages belges: un comptage et des restrictions d'accès mis en place

La plage d'Ostend en Belgique (illustration)

La plage d'Ostend en Belgique (illustration) - THIERRY ROGE / BELGA / AFP

Compte tenu d'une forte affluence observée sur les plages belges, des restrictions d'accès sont mises en place pour garantir la sécurité sanitaire.

Le beau temps a attiré beaucoup de monde sur les plages belges ces derniers jours. Mais dans le contexte de la crise sanitaire et de la nécessité de respecter la distanciation sociale, les autorités craignent une saturation. Pour y remédier, le gouverneur de la province belge de Flandre occidentale a décidé de mettre en place un dispositif de comptage en temps réel de la population présente sur les plages, informe ce vendredi par communiqué la préfecture du Nord.

"Il s'agit, dans le contexte de l'épidémie de Covid-19 toujours en cours, de concilier loisirs et sécurité de tous tant du côté belge que français", souligne la préfecture.

Les plages trop bondées classées rouge

Ce baromètre catégorisera l'affluence sur les plages du vert au rouge. Sur une plage en vert, aucune restriction ne sera appliquée, la plage sera accessible à tous. En orange, des restrictions concernant la fréquentation des plages pourront être appliquées. Si le baromètre passe au rouge en cas d'une trop forte affluence sur une plage, celle-ci sera formellement interdite.

Le site www.dekust.be/nl permet de consulter l'affluence sur les plages concernées, avec une actualisation toutes les deux heures. Par ailleurs, lorsqu'une plage passera en rouge, une information sera publiée sur les comptes Facebook et Twitter de la préfecture du Nord. Le préfet du Nord profite du lancement de ce baromètre pour rappeler que le virus n'a pas disparu et "en appelle à la responsabilité de chacun pour la sécurité de tous sur l'ensemble des plages et au respect des gestes barrière".

Carole Blanchard