BFM Lille

"S'il le faut, on le fera": le préfet du Nord n'exclut pas un couvre-feu en plus du confinement

Pour enrayer la circulation du coronavirus en France, un nouveau couvre-feu pourrait être mis en place dans le Nord, en plus du confinement.

Pour enrayer la circulation du coronavirus en France, un nouveau couvre-feu pourrait être mis en place dans le Nord, en plus du confinement. - Denis CHARLET © 2019 AFP

Pour Michel Lalande, "on aurait tort" de ne pas envisager cette solution pour renforcer la lutte contre la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19.

Va-t-on vers un durcissement des mesures de confinement dans le Nord? Alors que des voix s'élèvent sur ce reconfinement parfois jugé trop souple face à la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, le préfet du Nord Michel Lalande a affirmé ce jeudi ne pas être contre la mise en place d'un couvre-feu.

"On aurait tort de ne pas envisager les solutions les plus extrêmes. S'il le faut, on le fera", a déclaré le préfet interrogé sur France Bleu Nord.

"Pourquoi voulez-vous être contre une mesure qui, si elle est utile à l'intérêt général, doit être mise en œuvre?", a poursuivi le représentant de l'État. "On verra, il faut être responsable et raisonnable", a-t-il précisé.

Un Noël en famille?

Michel Lalande a par ailleurs appelé à "mettre les bouchées doubles dans les barrières sanitaires" dans la perspective des fêtes de fin d'année. "On passera Noël en famille", a assuré le préfet, à une nuance près: "la question posée, c'est le diamètre du rayon familial: petit ou XXL, comme on aime le faire notamment à la Saint-Sylvestre".

Selon lui, "la partie n'est pas gagnée, il faudrait être un démagogue furieux pour expliquer qu'on passera Noël en famille comme avant".

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions