BFM Lille

Hauts-de-France: déploiement des tests antigéniques dans les résidences universitaires

Test rapide antigénique dans une pharmacie à Paris, le 30 octobre 2020 (illustration)

Test rapide antigénique dans une pharmacie à Paris, le 30 octobre 2020 (illustration) - Martin BUREAU © 2019 AFP

L'ARS Hauts-de-France a annoncé le déploiement dès la semaine prochaine des tests antigéniques dans les résidences universitaires. 7000 étudiants pourraient prendre part au dépistage.

L'ARS Hauts-de-France organise à partir de la semaine prochaine une campagne de dépistage préventif à destination des étudiants confinés dans les résidences universitaires de la région. Ces opérations, organisées en partenariat avec les Crous et l'Université catholique de Lille, visent à dépister à l'aide de tests antigéniques (TAG) environ 7000 étudiants.

Des tests dans les aéroports et urgences de la région

L'agence régionale de Santé Hauts-de-France a défini une stratégie d’utilisation des tests antigéniques en concertation avec les professionnels de la santé. Ces tests seront également déployés dans les aéroports, en complément des tests PCR.

Pour permettre de diagnostiquer plus rapidement les patients, des tests antigéniques seront également déployés dans les services d'accueil des urgences. Le déploiement des TAG est également prévu dans les hôpitaux pour les personnels des unités de soins longue durée.

L'utilisation des tests antigéniques en ville, sous la responsabilité de médecins, pharmaciens ou infirmiers libéraux, sera réservée aux personnes symptomatiques, insiste l'ARS. Ils sont gratuits et peuvent se faire sans ordonnance.

Un premier stock de 68.000 tests antigéniques avait été envoyé le 30 octobre dernier dans les Ehpad, services de soins (...) de la région. Une nouvelle livraison équivalente sera organisée dans les prochains jours.

Alicia Foricher