BFM Lille

Covid-19: un bar-tabac de Lille propose un café et une dose de vaccin

Le bar-tabac Le Diplomate, dans le quartier Fives à Lille, s'est transformé en centre de vaccination éphémère samedi. Les clients qui ont pu recevoir une injection saluent cette initiative.

C'est une première en France. Un café transformé en centre de vaccination. On doit l'idée à Fabienne Plouvier, gérante du Diplomate, dans le quartier Fives à Lille.

"J'ai pensé à prêter l'établissement pour pouvoir prétendre à un centre de vaccination éphémère. Les clients sont venus, on en a parlé longuement et ce matin, je pense qu'il y a eu un flux important."

Parmi les clients, ou du moins les patients, Jean, 87 ans. Un habitué. Chaque jour, il vient déguster un café chez Fabienne. Ce samedi, il a reçu une troisième dose de sérum. "C'est formidable ce qu'elle fait, elle est à la disposition de beaucoup de monde, de nous, les personnes âgées. Je peux lui dire merci."

Aller au plus proche des patients

De 9 à 15 heures, Anthony Delcambre, médecin généraliste, aux côtés de deux infirmiers, a donc vacciné à tour de bras, sans rendez-vous. Lui aussi salue l'initiative de la gérante, qui s'est organisée avec l'accord de l'Agence régionale de santé (ARS).

Consulter dans ce café, dans ce lieu de vie que les habitants connaissent bien, cela permet selon le docteur de rendre le processus de vaccination plus accessible, et peut-être de convaincre les plus récalcitrants. "On sort des sentiers battus. On essaye de se rapprocher le plus possible, d'être vraiment à proximité des populations qui sont moins vaccinées, qui ont moins accès aux outils numériques, qui n'ont pas pu se faire vacciner auparavant. Et il y a un effet de confiance qui se crée. On est content de vacciner les personnes qui en ont besoin."

Cela a aussi permis aux personnes plus fragiles d'éviter la cohue du centre-ville et l'attente dans les centres. "La plupart des inscrits, ce sont des personnes d'un certain âge. Se rendre en centre-ville, pour elles, c'est toute une étape", confie Fabienne Plouvier à nos confrères de France Bleu.

On essaye de se rapprocher le plus possible, d'être vraiment à proximité des populations qui sont moins vaccinées, qui ont moins accès aux outils numériques", précise Anthony Delcambre, médecin généraliste.

50 millions de Français primo-vaccinés

Pour le moment, on ne sait pas encore si une autre journée consacrée à la vaccination sera organisée dans cet établissement lillois, ou si d'autres cafés, en France, suivront l'exemple.

A ce jour, 50 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid, soit 9 Français éligibles à la vaccination sur dix.

Par Noémie Gobron