BFM Lille

Covid-19: l'épidémie repart à la hausse dans le Nord et le Pas-de-Calais

Depuis plusieurs semaines, les taux d'incidence sont en hausse et ont franchi le seuil d'alerte dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Le résultat des rassemblements survenus lors des fêtes de fin d'année? Après Noël et le Nouvel An, l'épidémie de Covid-19 semble en tout cas repartir à la hausse dans le Nors et le Pas-de-Calais selon les derniers chiffres de suivi de la pandémie de Santé publique France.

En quelques semaines, cette dernière a bel et bien gagné du terrain. Dans le Nord, où le taux d'incidence - le nombre de personnes testées positives au Covid-19 pour 100.000 habitants - était de 137 juste avant Noël, le 24 décembre. Quelques semaines plus tard, il s'établit désormais à 177,7. Même scénario inquiétant dans le Pas-de-Calais, où le taux d'incidence était de 149,6 avant Noël. Il s'élève aujourd'hui à 168,3.

Les deux départements nordistes ont ainsi dépassé le seuil d'alerte situé à 150. Le taux d'incidence n'atteint pas encore le seuil d'alerte maximal fixé à 250 dans le Nord et le Pas-de-Calais, mais s'en rapproche petit à petit.

Par ailleurs, dans les jours et les semaines à venir, la région lilloise et le littoral sont seront probablement sous la menace d'un couvre-feu à 18 heures. Une mesure qui s'applique pour l'instant aux départements français ayant un taux d'incidence supérieur à 200.

Plus de 13.200 vaccinés dans la région

Si l'épidémie progresse dans le Nord et le Pas-de-Calais, la campagne de vaccination gagne heureusement elle aussi du terrain. D'après les chiffres dévoilés ce mardi soir par le ministère de la Santé, 13.280 habitants des Hauts-de-France ont déjà été vaccinés contre le Covid-19 depuis fin décembre. Un nombre qui devrait grimper de manière exponentielle avec l'ouverture à venir de nouveaux centres de vaccination ainsi que l'élargissement de l'accès au vaccin aux personnes de plus de 75 ans à partir du lundi 18 janvier.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions