BFMTV

Un tiers des colonies d'abeilles disparaissent chaque année

Les abeilles participent à 80% de la reproduction des espèces végétales dans le monde.

Les abeilles participent à 80% de la reproduction des espèces végétales dans le monde. - -

En France, depuis 1995, près de 30% des colonies d'abeilles disparaissent chaque année. C’est 42% de plus que l’année dernière.

Les abeilles sont en danger. Une étude a révélé un taux de surmortalité de plus de 30% cet hiver aux États-Unis. C’est 42% de plus que l’année dernière. Le phénomène touche aussi l’Europe et notamment la France depuis une quinzaine d’années. L'inquiétude s'empare des apiculteurs. Leurs pertes pourraient s'élever à près de 50% de leur production.

En France, un tiers des colonies d'abeilles disparaissent chaque année depuis près de vingt ans. Cela a contraint 15.000 apiculteurs à cesser leur activité lors de la dernière décennie.

Une mortalité causée par les pesticides mais également le mauvais temps

La Commission européenne a annoncé que les traitements pesticides et insecticides sont la cause première de ce taux de mortalité anormalement élevé. Trois pesticides ont d'ailleurs été suspendus par cette instance. Quand elles ne meurent pas, les abeilles préfèrent fuir. Le mauvais temps influe également sur la production de miel. Avec le froid elles se retrouvent affaiblies et ne sortent des ruches que par extrême nécessité. La flore se retrouve très touchée par ce manque de pollinisation. Les agriculteurs se retrouvent dans l'obligation d'employer des personnes pour polliniser eux-mêmes les fleurs.

Les abeilles participent à 80% de la reproduction des espèces végétales dans le monde. Cela concerne à majorité des cultures fruitières ou de légumes. Cela correspond à un tiers de la production alimentaire mondiale.


À LIRE AUSSI:

>> Abeilles: trois pesticides bientôt interdits dans l'UE