BFMTV

Pollution à l’ozone: le stationnement résidentiel gratuit et la vitesse limitée

Un épisode de pollution est prévu ce mardi.

Un épisode de pollution est prévu ce mardi. - Patrick Kovarik - AFP

La ville de Paris a annoncé que la gratuité du stationnement résidentiel, déjà mis en œuvre lundi, était prolongé. La préfecture de police a de son côté réduit la vitesse autorisée de 20 km/h.

Les Parisiens sont invités à laisser leurs voitures au parking. En raison d’une pollution à l’ozone causée par les fortes chaleurs, la mairie de Paris a décidé de prolonger pour mardi la gratuité du stationnement résidentiel pour inciter les Parisiens à ne pas utiliser leur voiture.

L’association Airparif, chargé de surveiller la qualité de l'air, a en effet signalé que l’indice de pollution à l’ozone serait de 83 sur 100, soit un indice plus élevé que lundi où il était déjà à 75 sur 100.

La vitesse abaissée de 20km/h

Les élus parisiens ont par ailleurs sollicité le préfet de police pour que des mesures rapides et efficaces soient mises en place. La préfecture a donc décidé de restreindre la circulation mardi 24 juillet dès 5h30 du matin et ce jusqu'à nouvel ordre.

Les automobilistes ont donc l'obligation de réduire leur vitesse de circulation de 20 km/h sur l'ensemble de la région Île-de-France. Par exemple, sur les portions d'autoroutes normalement limitées à 130 km/h, il faudra rouler à 110 km/h.

La circulation différenciée a aussi été réclamée par les élus parisiens. Elle pourrait être décidée dès ce mardi en fonction de l'évolution de la situation.

Hervine Mahaud