BFMTV

Hausse du niveau des mers: à quoi ressembleraient Nice, Dubaï, Londres avec la montée des eaux?

Nice, Dubaï, Londres sous les eaux ? Le niveau des mers va monter pendant des siècles, selon une étude

Nice, Dubaï, Londres sous les eaux ? Le niveau des mers va monter pendant des siècles, selon une étude - Climate Central

Des chercheurs ont illustré la montée des eaux dans 180 lieux différents sur la planète. Si la menace ne se concrétisera que dans quelques siècles, elle est bien réelle.

Même si nous parvenions à limiter à le réchauffement climatique à 1,5°C - ce qui sera impossible sans mesures radicales selon l'ONU - le niveau des mers continuera de monter pendant des siècles, inondant à très long terme des villes actuellement habitées par un demi-milliard de personnes.

C'est ce qui ressort d'une étude publiée le 11 octobre dans la revue Environmental Research Letters. Le constat est simple, plus la planète se réchauffe, plus le niveau des mers augmentera. Les chercheurs ont donc préparé 5 scénarios :

  • +1,1°C: ce scénario, le plus optimiste, est inévitable selon les chercheurs
  • +1,5°C: un scénario envisageable uniquement si nous réduisons drastiquement nos émissions de CO2
  • +2°C: un scénario envisageable, si nous réduisons nos émissions de CO2
  • +3°C: un scénario probable si nous ne diminuons pas nos émissions de CO2
  • +4°C: un scénario probable si nous augmentons nos émissions de CO2

Afin de visualiser leurs propos, les chercheurs ont fait appel à des illustrateurs, à qui ils ont demandé de modéliser la montée des eaux dans 180 lieux répartis un peu partout sur la planète. Attention, les chercheurs précisent que "ces niveaux de la mer peuvent prendre des centaines d'années pour se réaliser pleinement".

Nice débordée par la Méditerranée?

Quelques illustrations sont consacrées à la France, notamment à la ville de Nice. A terme - aucune date ou période temporelle n'est indiquée donc - la mer Méditerranée pourrait y déborder. Voici les 5 scénarios envisagés par les chercheurs, avec, en premier le plus pessimiste (+4°C).

Bordeaux sous les eaux?

Les chercheurs ont également modélisé la montée des eaux à Bordeaux. Selon eux, si le réchauffement climatique était supérieur à 3°C, la cathédrale Saint-André aurait les pieds dans l'eau, comme on peut le voir ci-dessous.

Et dans le reste du monde?

La France et l'Europe ne seront malheureusement pas les seules zones concernées dans le monde. Selon l'étude, l'Asie, qui compte neuf des dix mégapoles à plus haut risque, sera la plus durement frappée.

Nous avons donc retenu 5 lieux emblématiques sur les 180 de l'étude : Dubaï (Émirats arabes unis), Hong Kong (Chine), New York (États-Unis), Londres (Royaume-Uni) et Sydney (Australie). Par défaut, nous avons affiché le scénario à +3°C, le plus probable si nous ne diminuons pas nos émissions de CO2.

Dubaï, Émirats arabes unis

New York, États-Unis

Londres, Royaume-Uni

Sydney, Australie

Hong-Kong, Chine

La plupart des estimations actuelles concernant l'augmentation du niveau des mers courent jusqu'à la fin du siècle et vont d'un demi mètre à moins d'un mètre. Mais le phénomène va se poursuivre au delà de 2100 sous l'effet du réchauffement de l'eau et de la fonte des glaces, quelle que soit la vitesse de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

L'auteur principal de l'article, Ben Strauss, estime que le niveau des mers pourrait monter "de près de deux mètres, que cela prenne deux siècles ou dix siècles".

Louis Tanca