[VU AILLEURS] - Diverses publications sur les réseaux sociaux nous accusent d'avoir commis une erreur dans la conversation des des prix des carburants entre 1973 et 2018. Comme l'explique l'AFP, notre calcul est le bon. Voici l'explication. 

Votre opinion

Postez un commentaire