× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Assurance chomage
 

L'Unédic a estimé que la réforme pourrait entraîner une baisse des allocations pour 1,2 million de personnes. Pour la ministre du Travail, "Avec les comportements induits, on pense qu'au maximum il y aura 600.000 à 700.000 personnes concernées".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire