Carlos Ghosn arrêté à Tokyo, suspecté d'une fraude de plus de 38 millions d'euros
 

Le patron de Nissan et de Renault est suspecté de ne pas avoir déclaré la totalité de ses revenus dans des documents financiers. Nissan dit que son dirigeant a commis plusieurs erreurs graves et propose son départ.

Votre opinion

Postez un commentaire