× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Alors que Bosch "a pris l'obligation" de sauvegarder 300 emplois, via une diversification industrielle du site, "les choses n'avancent pas au rythme où elles devraient (...) il faut changer de braquet", a insisté Bruno Le Maire, en visite sur le site.
 

Le ministre de l'Économie a appelé le groupe allemand Bosch à "tenir ses engagements" de sauvegarde des emplois de son site aveyronnais spécialisé dans les injecteurs pour moteur diesel et ses 1400 salariés. Il souligne qu'il n'était "pas satisfait" de la situation, après une rencontre ce jeudi à Rodez avec les syndicats du site.

Votre opinion

Postez un commentaire