× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Une grande banque américaine subit un piratage massif affectant 106 millions de ses clients

Mis à jour le
Les informations illégalement obtenues vont des noms, adresses, codes postaux, numéros de téléphone, aux adresses e-mail en passant par les dates de naissance ou encore les revenus déclarés.
 

La banque américaine Capital One Financial a indiqué que des données personnelles de 106 millions de ses clients américains et canadiens avaient été piratées. Ces données étaient stockées sur le cloud d'Amazon. Suspectée d'en être à l'origine, une ingénieure en informatique a été arrêtée par le FBI.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire