Un voisin n'a que 5 ans pour se plaindre d'un trouble du voisinage

immo
 

Lorsqu'un voisin subit un trouble anormal du voisinage, il doit se plaindre dans les 5 ans à compter des premières manifestations du trouble. Après il sera trop tard.

Votre opinion

Postez un commentaire