Un peu plus de la moitié des Français (54%) opposés à l'idée de "travailler plus"

La députée LaREM Aurore Bergé à l'Elysée, le 25 novembre 2017
 

D'après un sondage publié dans Le Journal du Dimanche, dans le cas où les Français seraient amenés à travailler plus, les sondés citent en premier lieu l'abandon des 35 heures (41%).

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire