Un maire de la Loire accorde jusqu'à 50 euros le mois en bon de carburant

Ce coup de pouce s'adresse aux personnes salariées au Smic obligées de prendre leur voiture pour rejoindre leur lieu de travail.
 

En pleine grogne contre la hausse des prix à la pompe, le maire de Roche-la-Molière (Loire) offre à ses administrés les plus modestes un "bon carburant" mensuel allant jusqu'à 50 euros pour se rendre à leur travail.

Votre opinion

Postez un commentaire