× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Tout cadre qui séduit un subordonné peut être licencié pour faute grave

Travail
 

Après deux années d'échanges de SMS explicites avec une salariée, qui lui répondait sur le même ton, un chef d'équipe a été licencié. La Cour de Cassation a jugé que son comportement constituait une "cause réelle et sérieuse" de licenciement, même s'il ne s'agit pas de harcèlement sexuel.  

Votre opinion

Postez un commentaire