× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La France a instauré l'an dernier cette taxe, basée sur le chiffre d'affaires et à l'origine d'un différend avec les États-Unis, et n'a prélevé pour l'instant qu'un premier acompte, le solde pour 2019 devant être versé en avril prochain par les entreprises concernées
 

Le ministre des Finances Bruno Le Maire a assuré mardi que l'État avait perçu un premier acompte de 280 millions d'euros sur sa taxe sur les géants du numérique en 2019 et que le montant total devrait s'approcher des 400 millions visés.

Votre opinion

Postez un commentaire