Six anciens coursiers de Take Eat Easy indemnisés aux Prud'hommes

livreurs
 

La décision des Prud'hommes de Nice s'appuie sur la récente jurisprudence de la Cour de cassation, qui a requalifié en contrat de travail la relation entre le livreur à vélo et la plateforme de livraison. De fait, les six livreurs recevront chacun plus de 20.000 euros au titre d'un rappel de salaires et des jours de congés.

Votre opinion

Postez un commentaire