discrimination
 

Ce sont les femmes "perçues comme non-blanches" et celles en situation de handicap qui sont les plus exposées aux comportements stigmatisants, selon le Défenseur des droits et l'Organisation internationale du travail.

Votre opinion

Postez un commentaire