Roundup: Monsanto condamné aux États-Unis à payer 80 millions de dollars à un retraité

C'est la deuxième fois en quelques mois qu'un jury populaire de San Francisco conclut que le Roundup a causé un cancer et que Monsanto est coupable de n'avoir rien fait pour prévenir des dangers possibles de son produit au glyphosate.
 

Deuxième défaite judiciaire pour Monsanto, condamné aux États-Unis à verser plus de 80 millions de dollars à un retraité atteint d'un cancer dont le Roundup serait à l'origine.

Votre opinion

Postez un commentaire