BFM Business

Réfugiés : au tour des entreprises de se mobiliser

Michelin, Total ou encore Axa mettent à disposition une partie de leurs locaux et proposent même des formations aux demandeurs d'asile. Aux Etats-Unis, Google ou Goldman Sachs mènent des campagnes de dons.

Sur le même sujet