Privatisation d’ADP contestée: le gouvernement défend son projet

Edouard Philippe
 

Face à des parlementaires hostiles, Édouard Philippe et Bruno Le Maire ont à nouveau, ce mercredi, tenté de défendre leur projet de privatisation d'Aéroports de Paris Le Premier ministre a souligné que l'Etat n'était pas le meilleur actionnaire et le ministre de l'Économie que la puissance publique gardera le dernier mot sur les tarifs.

Votre opinion

Postez un commentaire