Prélèvement à la source.jpg
 

Un sénateur propose de ne pas intégrer les entreprises dans le dispositif du prélèvement de l'impôt à la source, contrairement à ce qu'a prévu le gouvernement. Un changement majeur, alors que la réforme sera appliquée dans moins de six mois.

Votre opinion

Postez un commentaire