Mis à jour le
salaire
 

Pour la troisième année, le collectif les Glorieuses appelle à une mobilisation contre les écarts de salaires entre les hommes et les femmes. Du fait des inégalités de rémunérations, les femmes travaillent "gratuitement" dès 15h30 jusqu'à la fin de l'année.

Votre opinion

Postez un commentaire