Brexit
 

Dépendante à 30% des importations de produits alimentaires européens, la Grande-Bretagne s'inquiète d'un Brexit sans accord qui pourrait engendrer pénuries, inflation et à terme recul de la qualité alimentaire.

Votre opinion

Postez un commentaire