Mis à jour le
La loi Alimentation oblige la grande distribution à vendre plus cher certains produits alimentaires, pour lui dégager une marge de manœuvre afin qu'elle achète plus cher les produits agricoles.
 

Les prix de certains produits alimentaires vendus par la grande distribution augmenteront au 1er février, en conséquence de loi Alimentation. L'augmentation moyenne atteint 6,3% sur 24 produits concernés, selon une liste de prix d'un distributeur, diffusée par Le Parisien.

Votre opinion

Postez un commentaire