burberry
 

La griffe de luxe britannique est dans le collimateur de certains de ses actionnaires qui ne comprennent pas pourquoi elle détruit chaque année de plus en plus de produits.

Votre opinion

Postez un commentaire