Buzyn 2.jpg
 

À l'aube de la présentation du plan pauvreté par Emmanuel Macron, le gouvernement a reçu deux rapports traitant de réformes clés. L'un veut rationaliser la réinsertion professionnelle des allocataires du RSA, l'autre suggère de calculer des prestations sociales sur les revenus de l'année en cours.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire