BFM Business

Philippe écarte une nouvelle baisse importante des impôts en 2021

-

- - Loïc Venance - AFP

Pour le Premier ministre, la priorité est la revalorisation du travail. "Le pouvoir d'achat, il vient d'abord du salaire !", explique-t-il dans un entretien au JDD.

Edouard Philippe a écarté dimanche une nouvelle baisse importante de l'impôt sur le revenu en 2021, dans un entretien au Journal du Dimanche. "Si vous me demandez si l'on baissera à nouveau l'impôt sur le revenu de 10 ou même de 5 milliards d'euros en 2021, je ne le crois pas !", assure le chef du gouvernement pour qui la priorité demeure "la revalorisation du travail".

"Nous voulons que le travail paie davantage", explique Edouard Philippe. "Ceux qui travaillent doivent avoir un avantage réel sur les autres. Le pouvoir d'achat, il vient d'abord du salaire !", ajoute-t-il.

Le gouvernement a prévu cette année une baisse de 5 milliards de l'impôt sur le revenu, comme promis par le président Emmanuel Macron ce printemps à l'issue du "grand débat national" censé répondre à la crise des "gilets jaunes".

C.C avec AFP