BFM Patrimoine

Yves Perrier (Amundi): le rachat de Lyxor "nous place deuxième" sur le marché mondial de la gestion des ETF

Sur BFM Business ce jeudi, le directeur général du gestionnaire d'actifs explique pourquoi il mise sur ce segment porteur.

Ce mercredi Amundi, un géant du secteur de la gestion d'actifs avec 100 millions de clients dans le monde, annonçait son intention d'acquérir Lyxor, une filiale de la Société Générale qui opère également sur ce marché. Montant de l'opération: 825 millions d'euros.

Au coeur de cette opération, le segment porteur de la gestion passive qui se fait via des ETF, des fonds qui répliquent un indice donné, comme par exemple le CAC 40 ou le Dax, par opposition à la gestion dite "active", lorsque le fonds sélectionne lui-même les titres où l'argent est placé.

Ce que confirme Yves Perrier, directeur général d'Amundi sur le plateau de Good Morning Business. "C'est une opération importante pour nous dans la mesure où elle permet de nous renforcer dans les expertises avec, en premier lieu, les ETF. C'est un segment qui se développe fortement, d'abord aux Etats-Unis puis en Europe. Et c'est une activité assez industrielle", précise Yves Perrier. Dans ce marché, la taille est un facteur clé de succès.

On avait développé cette activité chez Amundi, on était le cinquième européen avec 6% de parts de marché, Lyxor a 8% de parts de marché, on va se situer à 14% de parts de marché, c'est à dire le deuxième derrière l'acteur dominant qui est Blackrock avec 45% du marché. Cela va nous donner une plateforme significativement renforcée. Notre idée c'est de gagner des positions sur la durée sur un marché en croissance", complète le responsable qui met également en avant le recrutement de "talents" grâce à cette opération.
Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business