BFM Patrimoine

S.T.DUPONT : RESULTATS AU 30 JUIN 2014 (T1 2014-2015)

BFM Patrimoine
31 juillet 2014 Résultats au 30 juin 2014 (1er trimestre de l'exercice)      Chiffre d'affaires impacté par le ral

31 juillet 2014

Résultats au 30 juin 2014 (1er trimestre de l'exercice)

Chiffre d'affaires impacté par le ralentissement du marché du luxe en Europe et Asie, et des décalages de commandes sur les marchés Export.
La maîtrise des coûts de structure permet de limiter l'impact
défavorable de l'activité
Le résultat net ressort à -1,7 MEUR (contre -1,4 MEUR au 30/06/2013)

Données non audités

  1. Ventes

Les ventes du 1er trimestre se présentent ainsi :

  • Par marchés

en millions d'euros
Trimestre 1
Variation
dont
dont effet

30/06/2014
Totale
Organique
de change
France
1,8
-33,9%
-33,9%
0,0%
Europe distribution contrôlée (ex France)
1,5
-33,5%
-33,9%
0,3%
Asie distribution contrôlée
5,0
-29,6%
-25,9%
-3,7%
Total distribution contrôlée
8,3
-31,3%
-29,2%
-2,1%
Agents & Distributeurs
3,8
-28,9%
-28,6%
-0,2%
Total Produits
12,1
-30,6%
-29,0%
-1,5%
Royalties
1,0
-14,1%
-4,5%
-9,6%
Total Ventes
13,1
-29,5%
-28,0%
-1,5%

Pour la distribution contrôlée, toutes les zones reculent par rapport à l'année dernière : l'Europe y compris la France à -33,9% et l'Asie à -25,9 % en organique. La Chine a subi l'effet des mesures étatiques de limitation des achats de produits de luxe. En Europe, tous les pays sont impactés par la morosité de la consommation, dans les boutiques en propre, shops-in-shops et réseaux de grossistes. De plus, le décalage des lancements de nouveaux produits affecte les ventes : ils sont positionnés cette année entre octobre et décembre, alors qu'ils étaient intervenus l'année dernière pour l'essentiel entre avril et juin 2013.

Sur les réseaux Agents et Distributeurs, la baisse des ventes est également marquée, sans effets de change notables contrairement à l'année précédente. La saisonnalité des ventes est très inhabituelle dans certains pays tels que la Russie et la Corée, qui ont très peu commandé par rapport à l'année dernière, et qui devraient progressivement combler leur retard.

Au total, le chiffre d'affaires du groupe pour le premier trimestre de l'exercice 2014-2015 recule de 29,5% comparativement à l'année dernière pour s'établir à 13,1 MEUR.

  • Par activité

en millions d'euros
Trimestre 1
Variation
dont
dont effet

30/06/2014
Totale
Organique
de change
Briquet & Stylos
7,2
-29,4%
-27,9%
-1,5%
Maroquinerie, accessoires & PAP
4,9
-32,2%
-30,6%
-1,6%
Total Ventes produits
12,1
-30,6%
-29,0%
-1,5%

Les principales catégories reculent à l'unisson, avec une tendance un peu plus marquée pour la maroquinerie qui est affectée par la faiblesse des marchés Export comme la Russie.

  1. Compte de résultat

Les principaux indicateurs de rentabilité se présentent ainsi :

MEUR
30/06/2014
30/06/2013
Var MEUR
Var %
Ventes
12,1
17,4
-5,3
-30,6%
Cout des ventes
-6,5
-8,7
2,2
-25,3%
Marge brute
5,6
8,7
-3,1
-35,5%
% des ventes
46,2%
49,8%


Frais de communication
-0,4
-1,0
0,6
-56,3%
Frais commerciaux
-4,4
-4,8
0,4
-9.2%
Frais généraux et administratifs
-3,2
-3,8
0,6
-0.3%
Résultat Opérationnel avant Autres produits / charges et revenus de licences
-2,4
-0,9
-1,5
-3.8%
Impacts de change
-0,0
-0,5
0,5

Autres produits et charges
-0.1
-0.4
0.3
-79.9%
Revenus de licences
1,0
1,1
-0,1
13,3%
Résultat Opérationnel
-1,6
-0,7
-0,9

Résultat financier
-0.1
-0.6
0.5

Impôts
-0.1
-0.1
0.0

Résultat net
-1.7
-1.4
-0.3

Le résultat opérationnel du groupe au cours du premier trimestre de l'exercice s'élève à -1,6MEUR, contre -0,7MEUR pour la même période de l'exercice précédent, soit une variation de -0.9MEUR.

Les principaux impacts expliquant cet écart sont les suivants :

  • impact défavorable lié à la baisse du chiffre d'affaires (-3,1MEUR) ;
  • l'ensemble des frais de communication, administratifs et commerciaux ont été mis sous contrôle afin de limiter les impacts de la baisse d'activité, et sont au total en baisse de 1.6 MEUR par rapport à l'année précédente.
  • l'impact des taux de change est peu significatif cette année, alors qu'il avait pénalisé l'exploitation l'année précédente.
  • les autres produits et charges montrent un solde négatif moins élevé que l'année précédente (impact positif 0.3 MEUR).

Le résultat net du groupe au cours du premier trimestre de l'exercice s'élève à -1,7MEUR, contre -1,4MEUR pour la même période de l'exercice précédent, soit une variation de -0.3MEUR. Le résultat financier s'améliore significativement (impact +0.5 MEUR), du fait de la baisse de l'endettement constatée d'une année sur l'autre.

Par rapport à l'année dernière, la tendance négative enregistrée sur les 3 premiers mois de l'exercice devrait se combler progressivement, avec un rattrapage attendu sur le second semestre.

Contact : Nicolas Duchemin 01 53 91 30 00 nduchemin@st-dupont.com

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/143573/R/1845570/642671.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1845570]

Communiqué

Thomson Reuters ONE