BFM Patrimoine

Moody’s Analytics ajoute des modèles de simulation de crise et de gestion du risque de taux d'intérêt à son logiciel RiskFrontier™

BFM Patrimoine
Moody's Analytics, un leader dans la mesure et la gestion du risque, a annoncé aujourd'hui le lancement du logiciel RiskFrontier™ 4.0, la dernière version de sa solution primée de gestion de portefeuille et de cal

Moody's Analytics, un leader dans la mesure et la gestion du risque, a annoncé aujourd'hui le lancement du logiciel RiskFrontier™ 4.0, la dernière version de sa solution primée de gestion de portefeuille et de calcul de capital économique pour les banques, les compagnies d'assurance, les sociétés de gestion d'actifs et les entreprises. Ce logiciel comporte deux grandes innovations de modélisation : le GCorr Macro Model, un modèle étendu de corrélation qui permet aux clients d'effectuer des simulations de crise au niveau de leur portefeuille, ainsi que de modéliser le comportement de futurs flux de trésorerie en utilisant à la fois le risque de crédit et le risque de taux d'intérêt.

Le modèle GCorr Macro prend en charge la simulation de crise sur une seule période, la simulation de crise inverse, ainsi que la simulation de crise sur plusieurs périodes, comme l'exige la CCAR (Comprehensive Capital Analysis and Review) de la Banque centrale américaine. La première approche utilise les résultats de simulation du logiciel RiskFrontier de Moody's Analytics, en prenant en compte les effets de portefeuille tels que la concentration, la diversification et la migration des notations. Cela permet aux clients d'appliquer des scénarios de crise à l'intégralité de leurs portefeuilles, en mesurant les pertes subies ainsi que la sensibilité d'un portefeuille à chaque scénario.

Par exemple, en utilisant un portefeuille d'entreprise modèle de 35 milliards et les variables CCAR pour 2013, une simulation de crise montre que 54 % de la perte du portefeuille sont dus aux variables CCAR, alors que les 46 % restants résultent d'autres facteurs, comme des effets sectoriels ou régionaux.

« GCorr Macro permet aux clients de voir l'effet des scénarios macroéconomiques sur tout un portefeuille, susceptible d'être composé de PME commerciales et industrielles, d'immobilier commercial et d'emprunts de détail », a déclaré le Dr Amnon Levy, Responsable de la Recherche Portefeuille chez Moody's Analytics. « Les clients peuvent utiliser ce modèle pour déterminer quelles variables ont le plus fort impact sur un portefeuille, ou quels secteurs sont les plus sensibles à certaines variables spécifiques. Il permet aussi aux utilisateurs de tirer profit de leur infrastructure existante, ce qui simplifie grandement la mise en œuvre. »

Moody's Analytics a également mis en place une approche ascendante dans le logiciel RiskFrontier 4.0, afin d'évaluer les pertes dues au risque de crédit et au risque de taux d'intérêt au niveau de l'instrument. Alors que traditionnellement, ces deux risques ont été évalués isolément, Moody's Analytics a élaboré un cadre qui permet aux clients de modéliser leurs interactions de manière cohérente. Par exemple, les simulations montrent que la manière optimale d'exercer une option sur une obligation remboursable à taux fixe consiste à se baser sur l'environnement des taux d'intérêt et sur la qualité du crédit de l'émetteur.

« Les institutions financières se battent depuis longtemps pour intégrer le risque de crédit et le risque de taux d'intérêt, et n'ont souvent pas d'autre choix que de tenir compte de ces risques de manière compartimentée puis de les combiner au moyen d'approches rudimentaires », a déclaré Chris Shayne, Responsable Portefeuille et Évaluation produits chez Moody's Analytics. « Le modèle de Moody's Analytics comprenant le risque de crédit et le risque de taux d'intérêt est le tout premier qui intègre à l'origine les deux sources de risques, améliorant la précision des résultats. »

Le logiciel RiskFrontier 4.0 aidera les institutions financières à mesurer l'impact de la hausse des taux d'intérêt, largement anticipée par les économistes pour 2014, qui exerce une pression négative sur les portefeuilles d'obligations à taux fixe. Les utilisateurs peuvent également mesurer l'impact de la volatilité croissante sur les options d'achat et prévoir les pertes économiques résultant de variations de la qualité du crédit.

Les institutions financières du monde entier emploient le logiciel RiskFrontier pour la gestion de portefeuilles de crédit, l'évaluation, l'optimisation de capital, la tarification basée sur les risques, la gestion de performance et la simulation de crise. Ce logiciel fournit une étude granulaire des facteurs de risque d'un portefeuille par le biais d'analyses avancées et de méthodes de modélisation.

Pour un complément d'information, veuillez consulter le site http://www.moodysanalytics.com/riskfrontier2014.

À propos de Moody's Analytics

Moody's Analytics aide les marchés financiers et les professionnels de la gestion du risque dans le monde entier à s'adapter en toute confiance à un marché en constante évolution. La société offre des outils uniques et des pratiques exemplaires de mesure et de gestion du risque grâce à son expertise et son expérience en matière d'analyse de crédit, de recherche économique et de gestion du risque financier. En offrant des logiciels, des services de conseil et de recherche d'avant-garde, y compris l'analyse exclusive de Moody's Investors Service, Moody's Analytics intègre et personnalise ses produits afin de relever les défis propres au monde des affaires. Moody's Analytics est une filiale de Moody's Corporation (NYSE : MCO) qui a réalisé un chiffre d'affaires de 2,7 milliards de dollars en 2012, qui emploie environ 8 300 personnes dans le monde et qui est présente dans 31 pays. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site www.moodysanalytics.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Moody's Analytics
JESSICA SCHAEFER, 212-553-4494
Vice-présidente déléguée, spécialiste des communications
jessica.schaefer@moodys.com
KERSTIN VOELKEL, +44 20 7772 5207
Stratège en communications
Kerstin.voelkel@moodys.com

Business Wire