BFM Patrimoine

Michel Sapin s'attaque aux sites de trading

Le ministre des Finances souhaite s'attaquer à la publicité sur Internet des sites de trading.

Michel Sapin a décidé de s'attaquer aux sites de trading pour les particuliers et il compte frapper fort. Le ministre des Finances compte interdire la publicité de ces plateformes sur internet et instaurer des sanctions pénales en cas d'infraction. Une disposition qui sera présentée fin mars aux députés dans le cadre de sa loi anti-corruption.

Une information qui confirme les propos de Marielle Cohen-Branche, médiateur à l'AMF, sur BFM Business le 3 février dernier: "On vient d’obtenir l’accord du gouvernement pour faire interdire sur tout internet la publicité sur le forex et les options binaires."

175 millions d'euros de pertes

Il faut dire que les pertes sont colossales sur ces marchés. Plus de 175 millions d'euros, d'après une étude de l'AMF sur un échantillon de 13.000 clients actifs entre 2009 et 2012. Et que les gagnants sont rares. Neuf investisseurs sur dix perdent de l’argent sur le marché des changes.

Dans ce contexte, l'AMF a tenté de réagir en dressant une liste noire des sites non autorisés. Mais encore là, rien n'y fait! L'autorité de régulation française reçoit encore près de 500 plaintes par mois.

Caroline Morisseau, édité par S.B.