BFM Patrimoine

Le traitement non invasif de la migraine par SNV d’electroCore mis à l’honneur...

BFM Patrimoine

Le traitement non invasif de la migraine par SNV d'electroCore mis à l'honneur lors du récent symposium annuel de Scottsdale consacré à la migraine de l'American Headache Society (AHS) et du 17ème congrès annuel de l

Le traitement non invasif de la migraine par SNV d'electroCore mis à l'honneur lors du récent symposium annuel de Scottsdale consacré à la migraine de l'American Headache Society (AHS) et du 17ème congrès annuel de la North American Neuromodulation Society (NANS)

La thérapie non invasive par stimulation du nerf vague (SNV) d'electroCore destinée à la prévention et au traitement de l'algie vasculaire de la face et de la migraine a été présentée à la fois au symposium annuel de Scottsdale consacré à la migraine de l'AHS (du 21 au 24 novembre) et au congrès de la NANS ce week-end (du 5 au 8 décembre).

Lors de ces deux rencontres, les présentations de la plate-forme ont suscité un grand intérêt. Le programme d'essai clinique gammaCore, incluant deux études ouvertes finalisées, ainsi que ses quatre études randomisées en cours, ont été discutés dans le cadre de deux présentations de la plate-forme à chacune des rencontres.

Suite à une série d'essais ouverts prometteurs, electroCore est dorénavant bien avancée dans la réalisation des quatre essais cliniques randomisés, dont deux bénéficient d'une exemption pour les dispositifs expérimentaux aux États-Unis à la fois pour la migraine et pour l'algie vasculaire de la face. L'étude en cluster en particulier est une étude contrôlée par simulation, pivot, réalisée en double aveugle destinée à la soumission à la FDA pour approbation.

electroCore, une société basée aux États-Unis spécialisée dans l'électrothérapie, a réalisé une importante percée lorsqu'elle a mis au point un dispositif non invasif de stimulation du nerf vague appelé gammaCore. L'implantation par voie chirurgicale de dispositifs VNS a fait ses preuves au cours des vingt dernières années, et l'utilisation de cette technique sur plus de 100 000 patients a révélé qu'elle constituait une thérapie efficace et sûre pour le traitement de l'épilepsie réfractaire et de la dépression. Toutefois, le coût élevé et le côté invasif des dispositifs de type pacemaker implantés ont relégué la thérapie SNV à la fin du continuum des soins.

Le Dr Stewart Tepper, Directeur de recherche au Centre pour la migraine et la douleur de la clinique de Cleveland, a déclaré : « La SNV non invasive pourrait représenter un nouveau traitement novateur et potentiellement important pour l'algie vasculaire de la face et la migraine. Je suis impatient de voir les résultats des quatre essais cliniques randomisés actuellement en cours dont les conclusions devraient être communiquées au cours de l'année prochaine. »

Les grands avantages de la SNV non invasive sont : elle peut être réalisée par le patient lui-même grâce à des doses individuelles de deux minutes ; elle peut être utilisée conjointement avec d'autres médicaments ; elle est bien tolérée et semblerait stimuler la production des propres neurotransmetteurs inhibiteurs de l'organisme, ce qui réduit l'expression excessive du glutamate, un neurotransmetteur excitateur, qui a été impliqué dans un certain nombre de maladies différentes dont la migraine.

electroCore collabore avec des spécialistes de la migraine au Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie et au Canada, où la société a obtenu le marquage CE, pour traiter avec succès des patients avec gammaCore. Aux États-Unis, l'essai pivot visant à soutenir une demande d'approbation de précommercialisation a déjà commencé.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Vane Percy & Roberts
Simon VanePercy +44(0)1737821890 simon@vanepercy.com

Business Wire