BFM Patrimoine

Johnny Depp contraint de liquider une partie de ses biens immobiliers

La vente de cet édifice du XVIIe siècle devrait rapporter quelque 10 millions d'euros à l'acteur.

La vente de cet édifice du XVIIe siècle devrait rapporter quelque 10 millions d'euros à l'acteur. - Wikimedia

Pour financer son divorce qui s'annonce très coûteux, l'acteur américain a mis en vente cet édifice du XVIIe siècle surplombant le Grand Canal de Venise. Il est également propriétaire d'un village qu'il souhaite céder, à un prix exorbitant.

Les temps sont durs pour Johnny Depp. Pour financer son divorce avec Amber Heard qui s'annonce très coûteux si l'on en croit la presse outre-Atlantique, l'acteur américain est contraint de se séparer de son Palais à Venise, dont il était tombé amoureux en 2011 lors du tournage du film "The Tourist".

L'ex-compagnon de Vanessa Paradis l'a mis en vente sur le site Casa.it au prix de 10,8 millions de dollars (9,7 millions d'euros), selon le journal italien Affari Italiani. Une opération immobilière peu fructueuse pour le héros de "Pirate des Caraïbes", qui avait déboursé 10 millions d'euros pour acquérir ce bien.

Les nouveaux propriétaires, eux, ne seront pas à plaindre. Outre le privilège de s'offrir un édifice datant du XVIIe siècle où a vécu une immense star du cinéma, les futurs occupants pourront se targuer d'avoir l'une des plus belles vues de la ville puisque la bâtisse de 680 mètres carrés de surface habitable surplombe le Grand Canal.

Un village français de nouveau en vente

Johnny Depp quitte sans doute l'Italie avec un gros pincement au coeur. En France, l'acteur est également propriétaire d'un hameau du XIXe siècle situé à une vingtaine de kilomètres de Saint-Tropez, qu'il espérait vendre une vingtaine de millions d'euros l'an passé. Le bien avait depuis été retiré du marché, mais ses déboires avec son ex-épouse l'ont sûrement incité à le remettre en vente, et surtout à reconsidérer le prix.

Désormais, il faudra débourser...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret