BFM Patrimoine

Immobilier à Paris: voici la rue la plus chère du 4e arrondissement

VIDÉO - Si les prix se sont un peu assagis dans cet arrondissement historique, il faut tout de même débourser près de 17.500 euros le mètre carré pour habiter dans sa "rue" la plus chère.

La hausse semble se calmer un peu dans le 4e arrondissement de Paris, où les prix n'ont augmenté "que" de 1% au troisième trimestre 2017, par rapport à la même période de 2016. Pour acheter un appartement dans le quartier sud du Marais, il faut tout de même débourser 11.670 euros le mètre carré en moyenne. L'évolution sur dix ans reste malgré tout impressionnante (+43%). Ici, les biens de qualité peuvent facilement se vendre autour des 12.000/14.000 euros le m².

Et pour habiter l'adresse la plus convoitée, le quai d'Orléans, mieux avoir les reins solides. Car cette discrète voie située le long de la Seine sur le côté sud de l'île Saint-Louis dans le quartier Notre-Dame est la "rue" la plus chère de cet arrondissement. Comptez en moyenne 17.467 euros** le m² pour s'y loger.

Trop cher? Certains quartiers sont un peu plus abordables. C'est le cas de Saint-Merri, très touristique en raison notamment de la présence du centre Georges-Pompidou (Beaubourg) et de nombreux commerces. Prix moyen d'un appartement ancien: 11.104 euros/m²**.

La rue la moins chère du 4ème arrondissement? Le boulevard Morland, où le m² atteint les 9757 euros**.

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 5e arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s'agit des prix au m² "standardisés" calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix "médians", consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement...) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

Julien Mouret