BFM Patrimoine

Facebook: le mur de Mark Zuckerberg fait polémique

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook - Josh Edelson/ AFP

Le fondateur du réseau social fait construire un mur en pierre autour de sa propriété hawaïenne, gâchant la vue des promeneurs. Des travaux qui suscitent la colère des insulaires.

Mark Zuckerberg tient décidément à préserver son intimité, quitte à se mettre à dos ses voisins. Après avoir déboursé quelque 30 millions de dollars (26,9 millions d’euros) pour racheter une partie du quartier où il réside dans son fief de Palo Alto, en Californie, le fondateur du réseau social Facebook a fait construire un mur de 2 mètres de haut autour de sa maison de vacances hawaïenne. Une immense propriété de près de 300 hectares située sur la plus vieille des îles principales de l'archipel d'Hawaï (Kauai), que le milliardaire a acquise en 2014 pour 100 millions de dollars.

Cette barricade fait en tout cas polémique sur l’île. Les habitants évoquent une véritable nuisance qui leur gâche la vue sur l’océan, raconte un journal local. C’est vrai que la construction est impressionnante. Dans une vidéo tournée par un automobiliste, et diffusée par le quotidien britannique The Daily Mail, on y voit des ouvriers et quelques engins encore à l’œuvre. Les travaux semblent s’étaler sur plusieurs centaines de mètres. Voilà donc à quoi ressemble le mur qui fait tant réagir les habitants (photo ci-dessous).

-
- © Gy Hall

Des travaux interminables

Shawn Smith, un ancien directeur de la firme d’investissement Falko Partners en charge de la vente d’une partie de la propriété de Mark Zuckerberg, a déclaré que ce mur avait été construit pour "limiter le bruit causé par la route". Dans un mail, il assure même que le mur en pierre a reçu toutes les autorisations nécessaires et respecte les règles d’urbanisme.

Mais il n'y a pas qu'à Hawaï que Zuckerberg rencontre des problèmes de voisinage...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret