Autolib'
 

Les opérateurs de la voiture en libre-service qui s'apprêtent à s'installer à Paris après la fin d'Autolib' vont devoir s'acquitter d'un forfait annuel. Il pourrait s'élever entre 300 et 500 euros par véhicule. 

Votre opinion

Postez un commentaire