BFM Eco

Paiement sans contact: 3 millions de transactions depuis le relèvement du plafond le 11 mai

Les transactions ont augmenté de 15% ces trois derniers jours

Les transactions ont augmenté de 15% ces trois derniers jours - Groupement des cartes bancaires

Trois jours seulement après le relèvement du plafond de paiement sans contact de 30 à 50 euros, 3 millions de transactions de ce type ont été réalisées. Signe que ce mode de règlement s'est imposé comme un geste barrière à part entière depuis le début de la crise sanitaire.

C'est un succès indéniable. Depuis le relèvement du plafond du paiement sans contact de 30 à 50 euros le 11 mai, jour du déconfinement, 3 millions de transactions via ce mode de règlement ont été effectuées en France. Soit 15% de transactions sans contact supplémentaires, selon le Groupement des Cartes Bancaires CB. 

Le relèvement du plafond a été décidé afin d'encourager les consommateurs à utiliser le paiement par carte sans contact et limiter les risques de contamination lors des achats du quotidien alors que l'épidémie de coronavirus sévit toujours dans l'Hexagone. 

"En réduisant les manipulations, en facilitant la distanciation et en fluidifiant le passage en caisse, le paiement sans contact contribue à la protection des commerçants et autres professionnels concernés, de leurs personnels et de leurs clients dans le contexte bien particulier de cette crise sanitaire", souligne le Groupement des Cartes Bancaires. 

90% des cartes compatibles

Dès le 18 avril, les banques, les industriels et les organisations du commerce partenaires du Groupement ont débuté les campagnes de paramétrage de 70 millions de cartes, de 1,7 million de terminaux et des systèmes d'information bancaires avant une série de tests pour "s'assurer de la robustesse du déploiement". 

Désormais, plus de 90% des cartes bancaires sans contact en circulation sont compatibles avec le paiement sans contact jusqu'à 50 euros. Pour les autres, une mise à jour est nécessaire. Elle se fait généralement avec un simple retrait au distributeur.

Ce relèvement de plafond est une bonne nouvelle sachant que 80% des paiements du quotidien par carte sont aujourd'hui inférieurs à 50 euros (60% sont inférieurs à 30 euros). D'ailleurs, 2 paiements du quotidien sur trois sont déjà effectués sans contact. Au total en 2019, plus de trois milliards de transactions sans contact ont été réalisées en France. 

Paul Louis