BFM Business

AlphaDog, un robot-chien venu de Chine, déjà adopté par des milliers de consommateurs

AlphaDog, un chien pas comme les autres

AlphaDog, un chien pas comme les autres - Weilan

Créé par Weilan et vendu à plus d’un millier d’exemplaires, AlphaDog concurrence directement le robot-chien Spot de l’Américain Boston Dynamics. Si ce robot-compagnon est encore considéré comme un jouet de luxe, la start-up chinoise compte bien développer son potentiel dans les mois et années à venir.

Assis ! Couché !”, AlphaDog est peut-être le plus obéissant des chiens. À une différence près : ce n’en est pas un. Et pour cause, AlphaDog est un robot quadrupède, inventé par les ingénieurs chinois de Weilan, au comportement plus canin que nature. Capable de se déplacer à une allure de 15 km/h, cet animal de compagnie connecté à la 5G embarque une intelligence artificielle. Il obéit à son maître et l’accompagne en toute autonomie dans ses balades et activités.

AlphaDog n’est pourtant pas le premier robot-chien du marché. Spot, imaginé par la société américaine Boston Dynamics pour répondre à des situations plus exigeantes, avait déjà créé la sensation lors de son lancement en 2018. En vente au prix de 74.500$, il est maintenant concurrencé par le modèle chinois AlphaDog, au prix de départ affiché à 2.500$, qui s’est déjà vendu à plusieurs milliers d’exemplaires.

Contrairement au robot Spot, AlphaDog se positionne aujourd’hui comme un objet ludique. La jeune société Weilan compte toutefois doter ses robots de fonctionnalités intelligentes, destinées à améliorer le quotidien et la qualité de vie des clients. A terme, le fabricant souhaite qu’AlphaDog soit capable de livrer de courses, accompagner des personnes aveugles ou participer à des missions de sauvetage.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International