× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le ministre de l'Écologie François de Rugy en février 2019.
 

Sans aller jusqu'à envisager l'arrêt de la construction de l'EPR de Flamanville, le ministre de la Transition écologique a reconnu que les surcoûts de productions risquaient de le rendre moins compétitif par rapport aux énergies renouvelables comme l'éolien ou le solaire. 

Votre opinion

Postez un commentaire