Carlos Ghosn
 

Selon la presse japonaise, le patron déchu aurait puisé 48 millions de dollars dans les caisses de Nissan pour les verser à deux connaissances à lui, basées à Oman et au Liban.

Votre opinion

Postez un commentaire