Mis à jour le
Sur le chantier à la fin du 12ème siècle, s’activent beaucoup de manœuvres, des hommes de corvée, des apprentis, des centaines d’ouvriers spécialisés et des bénévoles, sous la direction de maîtres artisans.
 

Le chantier de la construction de Notre-Dame de Paris, entamé en 1163, fut considéré comme achevé en 1345. Les travaux coûtant cher, l'édifice a vu son financement mêler l'argent des notables, l'impôt sur les récoltes, et le labeur des corporations d'artisans, d'hommes de corvée, de centaines d'ouvriers et de nombreuses femmes, aussi. 

Votre opinion

Postez un commentaire