La Poste
 

La Poste Bourgogne Franche-Comté a condamné ce message et a assuré que l'affiche avait été retirée. Son origine demeure inconnue. 

Votre opinion

Postez un commentaire