BFM Business

Marseille Provence, premier aéroport français à déployer les tests antigéniques pour les passagers

Comme les tests PCR, les tests antigéniques sont réalisés

Comme les tests PCR, les tests antigéniques sont réalisés - Philippe LOPEZ © 2019 AFP

Depuis ce jeudi, l'aéroport Marseille Provence procède à titre expérimental à des tests antigéniques pour les passagers qui le souhaitent, avant un déploiement officiel espéré lundi prochain.

Les tests antigéniques débarquent dans les aéroports pour lutter contre la résurgence de l'épidémie de coronavirus. Depuis ce jeudi, l'aéroport Marseille Provence propose, à titre expérimental, aux passagers de se faire dépister grâce à ces tests plus rapides (résultat en 20 minutes environ) et moins chers que les tests RT-PCR. Une première en France.

Cette démarche s'inscrit dans le cadre du dispositif national de lutte contre la Covid-19, qui prévoit le déploiement sur le territoire français de tests antigéniques, prioritairement dans les aéroports", explique un communiqué du préfet des Bouches-du-Rhône.

Grâce à cette initiative, les passagers pourront se faire tester gratuitement et rapidement avant de prendre leur vol ou à leur débarquement. Le centre de dépistage a été placé sur le parcours voyageur, dans le Terminal 1 Hall A, au niveau du bureau Information de l'aéroport. Le dispositif est proposé à titre expérimental dès ce jeudi et doit être officiellement déployé à partir du lundi 26 octobre.

Justificatif de voyage obligatoire

La réalisation de ces tests est exclusivement réservée aux passagers de l'aéroport, lesquels devront présenter un justificatif de réservation ou une carte d'embarquement s'ils souhaitent se faire dépister.

Le déploiement des tests antigéniques intervient en complément du dispositif de tests RT-PCR obligatoires, déjà en place depuis le 1er août, pour les passagers revenant des 24 pays dans lesquels le virus circule très activement.

Ce dispositif, régi par décret, instaurait l’obligation de réaliser un test dans le cas où ces passagers ne seraient pas en mesure de présenter les résultats négatifs d’un test de dépistage à la COVID-19 de moins de 72h. Pour l’aéroport Marseille Provence, seuls les passagers en provenance de la Turquie sont concernés", souligne le communiqué.
https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco