Carlos et Carole Ghosn
 

Renault a découvert que le château de Versailles avait enregistré, comme contrepartie de leur contrat de mécénat, la location du Grand Trianon pour le mariage de Carlos Ghosn. Le constructeur, qui s'interroge sur un potentiel abus de bien social, envisage de signaler les faits à la justice.

Votre opinion

Postez un commentaire