Londres défie Washington en autorisant Huawei à participer à son réseau 5G

Huawei
 

La Première ministre britannique Theresa May a donné son feu vert pour une participation de l'équipementier chinois Huawei au réseau 5G, malgré la controverse entourant le groupe soupçonné d'espionnage.

Votre opinion

Postez un commentaire