Les transporteurs maritimes inquiets face aux attaques dans le Golfe

Ormuz
 

La tension dans le détroit d'Ormuz, où transite près d'un tiers du pétrole brut mondial, est à son comble après deux attaques contre des pétroliers. Si le détroit venait à  les prix de l'or noir bondiraient.

Votre opinion

Postez un commentaire